101212 - Valko

“I was lucky enough to be born in a family where the proximity of artists and art was a familiar feature. Given the opportunity to express my creativity and explore art forms from the moment I could hold a felt pen, xylophone stick or walk by myself in museums, I have always felt that art is an essential pillar of my life. 

My passion is to promote this proximity with the arts and facilitate bridges between art and people. I founded The Cornelius Arts Foundation out of this simple question: how to best build and sustain these bridges?”

Marianne Magnin has a global experience, initially gained in the consulting (PwC) and energy (Royal Dutch Shell) sectors. In parallel to her corporate career, she kept a core interest into art initiatives, such as Arts & Business‘ Board Bank and other pro bono contributions. In 2009, she surprised many people in the industry by giving up a senior position at Shell in favour of a period of retraining designed to move her skills and experience into the arts and culture sector.

In 2010 she sets up M van Fullbroeck Associates, a consultancy company in the field of creativity and art management, amongst other services operating m{us}e – an art club collaborating with venues and corporations, curating exhibitions, designing art events and offering solutions to build bridges between the arts and business. She is Coya Artistic Director between 2014 and 2016.

She has been the Board Chair of The Cornelius Arts Foundation since its inception in 2011. From 2013 to 2015 she was acting as Finance Trustee/Treasurer to the board of The Rimbaud and Verlaine Foundation, a charity promoting poetry and cultural exchanges between the UK and France.


“J’ai la chance d’être née dans une famille où la proximité avec les artistes et l’art est acquise. Il me fut aussi donné l’opportunité de pouvoir exprimer ma créativité et découvrir les différentes formes artistiques dès que je pus tenir un feutre, une baguette de xylophone ou marcher explorer un musée. Il m’a ainsi toujours été évident que l’art est un pilier de ma vie.

Ma passion est de promouvoir cette proximité avec l’art et de permettre à un plus grand nombre de s’en rapprocher. En établissant la Fondation Cornélius pour les arts, ma question était simple: comment améliorer et assurer la pérennité de ces passerelles?”

Marianne Magnin a une expérience internationale, acquise initialement dans les secteurs du conseil (PwC) et de l’énergie (Royal Dutch Shell). En parallèle de sa carrière professionnelle auprès de grands groupes, elle soutient par le volontariat l’initiative artistique, notamment via la banque d’administrateurs de Arts & Business. En 2009 elle surprend en démissionnant d’une position senior chez Shell pour une période de reformation dans le domaine des arts et de la culture.

En 2010, elle crée M van Fullbroeck Associates, une société de conseil dans le domaine de la créativité et de la gestion des activités artistiques, dont les services incluent entre autres m{us}e – un club art collaborant avec des lieux et sociétés, le commissariat d’expositions, la conception d’événements artistiques et l’apport de solutions pour établir des ponts entre les arts et l’entreprise. Elle est Directrice Artistique de Coya Londres de 2014 à 2016.

Marianne est Présidente du Comité de Surveillance de la Fondation Cornélius pour les Arts depuis ses origines en 2011. De 2013 à 2015 elle est Trésorière du Comité de Surveillance de The Rimbaud and Verlaine Foundation, une association caritative qui promeut la poésie et les échanges culturels entre le Royaume Uni et la France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.