Résidences

© Gideon Mendel et Jonathan Pierredon

Notre approche des résidences

Notre revue de la littérature internationale sur le pouvoir de transformation de l’art a démontré que, malgré l’utilisation répétée des résidences par des organisations artistiques, le secteur culturel ne comprend pas leur caractère transformateur.

Par exemple, dans le Policy Handbook on Artists’ Residencies (2014), dont l’objectif était de fournir une analyse de la valeur des résidences d’artistes et d’identifier des exemples de bonnes pratiques, le groupe d’experts organisés selon la Méthode ouverte de coordination (MOC) de l’Union européenne a formulé un ensemble de recommandations sur les résidences d’artiste. Parmi eux, ils ont reconnu la nécessité d’une meilleure évaluation des résidences et d’une meilleure collecte de données.

En outre, le groupe de travail a défini un ensemble de recommandations pour les organisations culturelles et les artistes participants, telles que:

• s’assurer que la bonne évaluation a bien lieu, que la documentation des effets des résidences est produite et que des commentaires sont fournis pour éclairer les pratiques futures;

• développer de nouveaux réseaux durables afin de créer des impacts plus visibles.

TCAF a pour objectif de contribuer à combler ces lacunes avec ses travaux de R&D et ses résidences en France.

R&D sur les résidences artistiques

Le Goethe-Institut UKa chargé TCAF de mettre au point une évaluation exhaustive et multi-méthodes de ses résidences au LUX à Londres (2017). Les objectifs principaux de l’évaluation étaient, d’abord, identifier la valeur intrinsèque de la résidence pour les artistes sélectionnés; deuxièmement, identifier la valeur de la résidence dans le contexte plus large de la résidence et de la stratégie institutionnelle du Goethe-Institut.

Ce faisant, nous avons également testé la pertinence de la méthodologie qui avait été appliquée dans l’évaluation d’une autre résidence du Goethe-Institut (Villa Kamogawa), comme décrit dans sa brochure Culture Works brochure (2016).

Les résidences TCAF à Lagamas, France

Lagamas est un petit village du sud de la France d’environ 150 habitants. Offrant aux artistes à la fois un espace calme et des espaces de conversation avec des visiteurs bien comme des échanges avec la communauté locale, la résidence TCAF est un environnement stimulant dans lequel la pratique artistique peut être développée et mise au défi.

Résidences précédentes

2017: The Strings that Connect – Gideon Mendel et Jonathan Pierredon (voir la vidéo ci-dessus)

2014: Identities – Maryam Palizgir (You are What You Think, Happy City), Beatrice Schulz (Decoration), Susie Hamilton (The Metamorphic Figure)

2013: Constructed with IntentionJoana da Conceição, Kate Davis & David MooreSean DowerEric Fischer, Graham Henderson, Jeremy HuntPeter Lowe, et Romain Tallet, comprenant des comprenant des ateliers participatifs. Lire aussi Résidence & Communauté

© TCAF

© TCAF

Pour discuter d’une éventuelle collaboration, envoyez un courriel à Marianne Magnin, notre présidente du Conseil d’Administration.

Image d’en-tête © Gideon Mendel et Jonathan Pierredon