Bien-être

Notre approche du bien-être

L’un des axes de la R&D de la TCAF est l’impact de l’art sur le bien-être individuel. Notre objectif est de tester et d’étendre les connaissances existantes, notamment en concevant des projets d’art et de bien-être fondés sur des données.

1) Bien-être Subjectif
Most studies regarding the impact of art on wellbeing focus on its subjective perception, as well as on the associations between type, number and frequency of participation in leisure activities and life satisfaction.

2) La Santé Physique
L’art a également des effets évidents sur la santé physique des individus. La différence ici est que l’accent est mis sur les mesures objectives d’un tel impact. L’accès à l’art est associé à la récupération d’un accident vasculaire cérébral, à un système immunitaire plus fort et au traitement du cancer.

3) La Santé Mentale
De plus en plus d’études émontrent que l’art a un impact positif sur la santé mentale.

4) Bien Vieillir
De plus en plus de recherches se concentrent sur l’impact de l’art sur le bien-être des personnes âgées. L’engagement artistique améliore leur santé mentale et physique et procure des avantages à long terme pour l’humeur et la cognition.

Notre objectif est de fournir un travail qui permette non seulement de mieux comprendre le pouvoir de transformation de l’art en ce qui concerne ces quatre types de bien-être, mais également d’identifier les moyens spécifiques permettant d’atteindre au mieux cet impact.

© TCAF

© TCAF

En cours

TCAF siège au conseil d’administration du comité Art et Santé du real Museum of Fine Arts (plus de détails prochainement).

Précédent

TCAF a commandé à Sara Gomes da Silva un article de réflexion sur l’art et la spontanéité en tant que forme d’expression et son utilisation à la fin du XXe siècle en tant que traitement des diagnostics psychiatriques – lisez-le ici.

© TCAF

© TCAF

Pour discuter d’une éventuelle collaboration sur ce sujet, envoyez un courriel à Marianne Magnin, notre présidente du Conseil d’Administration.

Image d’en-tête © TCAF